Familles Nobles

            Une autre famille noble existait à Lostanges, elle habitait le château de La Gaye. Celui-ci fut vendu à la révolution comme bien national.

            Il semblerait que la filiation commence avec Pierre de Gaye, Sieur de Malpeyre qui habitait en son château(1626-1648)...
            Gabriel de Gaye acquit la Vicomté de Lanteuil le 28 septembre 1689,acte reçu par Maître Jouvenel à Aubazine.
Jean Baptiste Silver de Gaye de Martignac (la terre de Martignac, Ste Féréole,fut acquise par Clément de Gaye elle fut revendue à Monsieur Lemas pour 900 livres) naquit à Bordeaux le 20 juin 1778.

            Quand il eût 20 ans en 1798 sous le Directoire, il suivit Sieyes,ambassadeur de la République française. Puis à son retour en 1799,il passa quelques années dans un régiment de chasseurs à cheval. En 1801,il se détermina à reprendre ses études de droit à Bordeaux. En 1815, pendant les cent jours,il était chef de volontaires royaux et fut nommé avocat général à Bordeaux et chevalier de la Légion d'honneur en 1818.

            En 1819,procureur général à Limoges,il se distingua par son talent et le dévouement à la monarchie. En octobre 1821,il présidait le collège électoral de Marmande,puis fut nommé député et vice président de la chambre en 1823.

            Après un séjour en Espagne, il fut nommé ministre d'Etat, puis en avril 1824,directeur général de l'enseignement et des domaines, en 1825, rapporteur d'un projet de loi relatif au milliard d'indemnités qu'il considérait comme un acte de morale et de sainte politique. L'indemnité profitait aux parents des condamnés et des déportés, à toutes les victimes des confiscations révolutionnaires.

***

            Le 19 mai 1825,à l'occasion du sacre de Charles X il reçut le titre de Vicomte. Il fut ministre de L'intérieur le 4 janvier 1826,puis Premier Ministre. Le Roi le nomma Grand Croix de la Légion d'honneur et lui accorda une pension de 12000 francs. Il décéda le 3 avril 1832 à l'age de 53 ans .

***

 

ARMOIRIES DES GAYE:

            D'azur à trois lions d'or couronnés de mesme posées deux et un, écartelé d'or à une bande d'azur chargée de trois lis de jardin d'argent, tiges et feuilles de sinople grainées d'or.

DEVISE: "Fortis ul leo", ce qui veut dire "fort ou courageux comme un lion".
Comme support: deux centaures.
Le dernier Seigneur de La Gaye décéda en son château de La Gaye vers 1826.(La maison de la famille possédait: sept chambres, deux greniers, deux caves, une grande cuisine, une grande salle, et une écurie).
 

Page précédente     ***      Retour au sommaire     ***     Page suivante